Publicité

Ces aliments à bannir d'urgence si vous ne voulez pas aggraver votre stress

Le cortisol favorise le stockage des graisses, en particulier au niveau abdominal, augmentant l'appétit et orientant les choix vers des aliments gras et sucrés. Un niveau élevé de cortisol peut également entraîner des troubles du sommeil, de l'anxiété, une prise de poids et des perturbations de l'immunité. L'épuisement des neurotransmetteurs tels que la sérotonine et la dopamine peut même conduire au burn-out.

Aliments à éviter:

  • Viande rouge et charcuterie : Limiter la consommation de viande rouge à une fois par semaine (100-120 g maximum) et éviter la charcuterie (coppa, mortadelle, saucisson) est conseillé.

  • Féculents à IG élevé : Éviter les féculents et sucres à index glycémique élevé tels que le pain blanc, la purée de pommes de terre, les pâtes "cuisson rapide", et les sucres raffinés.

  • Mauvaises matières grasses : Réduire la consommation de "mauvaises" matières grasses comme la crème fraîche, la mayonnaise industrielle, les vinaigrettes industrielles, et les fritures.

  • Produits ultra-transformés : Éviter les produits ultra-transformés tels que les céréales du petit-déjeuner, les plats préparés, les sauces en bocaux, les soupes en briques, les pizzas surgelées, et les salades en barquette.

  • Boissons excitantes et alcool : Limiter la consommation de boissons excitantes comme le café, le thé, les "energy drinks", les sodas, et l'alcool.

Anti-stress naturels à privilégier

Pour contrer les effets du stress, une alimentation équilibrée (...)

Lire la suite sur Closer

Cheveux : les pires coupes quand on a le visage carré
"Une page se tourne" : Maeva Coucke annonce sa rupture surprise avec François Bonifaci
Des jumeaux meurent à quelques semaines d'intervalle d'une maladie si rare qu'elle ne touche qu'une dizaine de personnes
Loana : nouveau coup dur pour la star, elle s’effondre en pleine rue
Gérard Depardieu accusé de viols : en pleine polémique, l’acteur s’éclate à Dubaï avec un de ses célèbres amis