Publicité

Vous allez (enfin) connaître la différence entre une mandarine et une clémentine

Vous pensez peut-être que les clémentines et les mandarines désignent un même fruit, détrompez-vous. Découvrez leurs différentes caractéristiques afin de les identifier et ne plus jamais être dans l'erreur.

Dans la famille des agrumes de couleur orange, on observe plusieurs catégories. Toutes les deux hybrides de mandarines, les clémentines et les mandarines sont en réalité deux variétés différentes. C'est pourquoi, selon votre désir de consommer l'une ou l'autre, vous devrez bien faire attention en les achetant en magasin. Cela vous évitera aussi de rentrer accidentellement chez vous avec des mandarines à la place des clémentines et inversement.

Comment reconnaître une clémentine ?

Les clémentines correspondent au plus petit fruit issu de la famille des mandarines. Dépourvues de graines, en raison de leur petite taille, elles correspondent au type de mandarine le plus fragile. L'extérieur de la clémentine est orange foncé et sa peau est lisse. Sa texture fine facilite le pelage, vous adorerez cette caractéristique pour déguster un fruit quand vous être pressée. Enfin, sachez qu'on trouve généralement ces fruits en magasin entre novembre et avril.

Quelle différence entre une mandarine et une clémentine ?

Même si elles contiennent la même teneur en sucre, les mandarines sont plus acidulées que les clémentines. Les mandarines sont également disponibles un peu plus tôt dans la saison, car on les récolte d'octobre à avril. Vous serez en mesure de les identifier à partir de leur peau orange vif, beaucoup plus épaisse que celle de leur cousine. Sa texture plus rugueuse la rend aussi parfois plus difficile à éplucher qu'une clémentine.

L'épreuve...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi