Publicité

Allocution d’Emmanuel Macron : pourquoi le terme “réarmement démographique” a créé l’indignation

C’est un peu la conséquence inévitable de toute allocution présidentielle. Quand le chef de l’État prend la parole devant les caméras, chacun de ses mots est analysé avec précision. Et critiqué, bien souvent. La conférence de presse donnée par Emmanuel Macron le mardi 16 janvier 2024 n’a pas fait exception. Pendant plus de deux heures, le président de la République a évoqué de nombreux aspects de sa politique et répondu aux questions des journalistes présents sur place. Entre ses annonces pour l’école, sur les prix de l’énergie ou encore sur le nouveau “congé de naissance”, certains propos ont fait polémique. D’abord ses déclarations sur Gérard Depardieu, l’acteur accusé de viols et d’agressions sexuelles qu’il avait défendu quelques semaines plus tôt, mais aussi ses solutions pour la lutte contre l’infertilité et le fameux “réarmement démographique” de la France. Un terme emprunté au champ lexical militaire qui a fait bondir les internautes, et plus particulièrement les féministes.

“La phrase avait pourtant bien commencé…”, a écrit Salomé Saqué, sur son compte Instagram. “Aider les personnes qui souhaitent avoir des enfants est évidemment souhaitable, poursuit la journaliste et autrice. Mais parler de natalité en utilisant le terme ‘réarmement’ fait écho à un imaginaire autoritaire, conservateur, plus proche de La servante écarlate que celui d’une société libre où chacun/chacune peut disposer de son corps comme il/elle l’entend.” Et elle est loin d’être la seule à avoir souligné (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite