Alopécie : un lien surprenant entre le système immunitaire et la croissance des cheveux

iStock/bymuratdeniz

Des scientifiques ont découvert une cible moléculaire inattendue d'un traitement courant de l'alopécie. Ces résultats pourraient avoir des implications positives pour le développement de nouvelles thérapies pour traiter cette condition et d'autres troubles de la perte de cheveux.

Et si étudier de plus près le système immunitaire permettait de mieux comprendre la chute de cheveux, et plus précisément l’alopécie areata, une condition dans laquelle le système immunitaire d'une personne attaque ses propres follicules pileux, provoquant la chute des cheveux ? C’est en tout cas la piste suivie par des chercheurs du Salk Institute en Californie qui ont récemment fait part de leur découverte dans la revue Nature Immunology. Leur étude affirme ainsi que des cellules immunitaires appelées cellules T (ou lymphocytes T) régulatrices interagissent avec les cellules de la peau en utilisant une hormone comme messager pour générer de nouveaux follicules pileux et la croissance des cheveux. Les lymphocytes T régulateurs sont une sous-population de cellules immunitaires qui empêchent que chaque individu déclenche des réactions immunitaires contre ses propres organes. Dans le cadre de certaines pathologies ces mécanismes peuvent être défectueux : on parle alors de réactions auto-immunes. « Pendant très longtemps, les cellules T régulatrices étaient étudiées pour savoir comment elles diminuent les réactions immunitaires excessives dans les maladies auto-immunes. », explique l’un des auteurs de l’étude le Pr Ye Zheng.

A découvrir également : Alopécie : 3 femmes racontent comment elles ont retrouvé l'estime d'elles-mêmes suite à leur perte de cheveux. Témoignages

Celui-ci ajoute : « maintenant, nous avons...

Lire la suite sur Femina.fr

VIDÉO - Inès, 26 ans : "J’ai arrêté d'avoir mes règles. J’ai perdu mes cheveux. J’ai un début d’alopécie. Je me suis dit qu’il fallait que j’accepte"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles