Publicité

Alzheimer : ces deux régimes alimentaires connus pourraient aider à protéger le cerveau

Suivre un régime alimentaire peut-il prévenir de la maladie d’Alzheimer ? En France, 1 million de personnes seraient touchées par cette maladie neurodégénérative. “Il s’agit de 8% des Français de plus de 65 ans qui seraient atteints en 2020” écrit la Fondation Vaincre Alzheimer. Une étude publiée dans la revue Neurology met en avant les potentiels bienfaits des régimes alimentaires basés sur la consommation de fruits, de légumes verts et de poissons.

Pour mesurer l’effet de l’alimentation sur le développement de la maladie d’Alzheimer, les chercheurs ont suivi 581 personnes âgées en moyenne de 84 ans. Les participants ont accepté de faire don de leur cerveau à leur mort. En moyenne, les patients sont décédés 7 ans après le début de l’étude. Avant leur décès, 39 avaient été diagnostiqués de la maladie d’Alzheimer, tandis que 66% présentaient certaines caractéristiques de la maladie.

Suite au décès, les chercheurs ont précédé à une autopsie du cerveau “pour mesurer la quantité de plaques amyloïdes et des enchevêtrements tau, deux éléments présents dans le cerveau des personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer”. Les chercheurs notent toutefois que ces éléments peuvent se trouver dans le cerveau d’une personne âgée sans maladie neurodégénérative.

Les auteurs ont par la suite mesuré l’alimentation des participants en fonction des données recueillies par un questionnaire rempli par les patients. Les chercheurs ont évalué la qualité de la nutrition en fonction d’un barème lié au régime (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite