Amitié toxique : qu’est-ce que l’effet Enid, inspiré de la série « Mercredi » ?

©Netflix

Même en voulant bien faire pour nos ami·e·s, il arrive que nous installions involontairement des rapports déséquilibrés. On vous explique « l’effet Enid ».

Certains rapports amicaux peuvent être toxiques sans que l’on s’en rende compte. Dans la série Netflix évènement « Mercredi », crée par Tim Burton, l’amitié entre la louve-garou Enid et Mercredi Addams a fait réagir les internautes. Pour certains, elle serait déséquilibrée. D’un côté, une mutique héroïne vêtue de noir, de l’autre, une ado solaire, aimable et extravertie : le duo ne semble pas fait pour fonctionner. Mais pour s’assurer l’amitié de Mercredi, peu démonstrative, l’affable Enid la laisse parfois marcher sur ses plates-bandes. À son propre détriment.

Un déséquilibre de considération

Alors que Mercredi calcule chacun de ses coups pour résoudre les mystères qui peuplent son nouveau pensionnat, Enid fait tout pour l’intégrer à son groupe d’amis et tenter de percer à jour son étrange caractère. Malgré ses efforts pour se rapprocher de sa nouvelle colocataire, la jeune fille se laisse parfois manipuler (bien que de son côté, Mercredi n’en soit pas consciente) et fait des sacrifices sans que la pareille ne lui soit rendue. Son comportement influençable la place alors au second plan et créé un déséquilibre dans la relation amicale.

Cet « effet Enid », analysé par « Metro UK » et repéré par « Cosmopolitan » est assez courant dans les amitiés toxiques. Même si le soutien et la loyauté envers ses ami·es...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

VIDÉO- Jenna Ortega (Mercredi) gothique et sensuelle pour Saint Laurent, deux invitées dévoilent leur poitrine