Anne Sinclair : « Je suis plus sereine que je ne l’ai jamais été, plus vivante »

·2 min de lecture

Dans son livre Passé composé, Anne Sinclair revient sur son parcours de journaliste, de femme et sur la manière dont elle s’est reconstruite après le séisme qu’a représenté l’affaire DSK dans sa vie. Elle s’est confiée au magazine ELLE.

Star du petit écran dans les années 90 grâce à son émission 7/7, Anne Sinclair n’a aucune nostalgie pour ses années télé. "J’ai toujours pensé que la télé, ce n’était pas grand-chose…" explique-t-elle dans les colonnes du magazine ELLE. "La notoriété n’est en rien un gage de qualité. Quand on fait du journalisme de plateau, on est aussi connu que quand on donne les résultats du loto ! J’ai toujours pris la télévision avec distance".

La notoriété n’a jamais été un objectif pour Anne Sinclair, d’autant plus depuis l’affaire DSK qui l’a entrainée dans un tourbillon médiatique sans précédent. Heureusement elle a pu compter sur ses proches pour se reconstruire et notamment sur sa rencontre avec Pierre Nora. "Il avait vécu un deuil lui aussi, on aurait pu se consoler ensemble, faire une fin comme on dit, eh bien ça n’a pas été ça. On a eu suffisamment de joie de vivre, d’envie de vivre pour avoir une belle et vraie histoire".

Anne Sinclair est désormais une femme épanouie, qui, malgré les épreuves, se montre reconnaissante envers la vie : "J’ai connu des deuils, des épreuves, mais comme tout le monde. J’aurais mauvaise grâce à me plaindre. J’ai eu une chance folle dans ma vie ! (…) Je suis plus sereine que je ne l’ai jamais été, plus vivante, plus gourmande dans tous les sens du terme. Évidemment, avec Pierre, on a sans doute moins de temps devant nous qu’on en a derrière, mais j’ai...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi