Anthropophobie : pourquoi certaines personnes n’apprécient pas la compagnie d’autrui ?

L’antropophobie, autrement dit la "peur des gens" est une phobie sociale qui touche principalement les adolescent.e.s de façon passagère. Repli sur soi, grande timidité, anxiété à l'idée d'échanger avec les autres… Ses symptômes peuvent être très impactant au quotidien. Comment les prendre en charge et renouer petit à petit avec les autres ?

Définition : l'anthropophobie, une phobie sociale

Comme indiqué précédemment, l'anthropophobie (du grec anthropo, qui signifie homme et phobie, qui signifie "peur") désigne la crainte pathologique des gens et de leur compagnie. Elle se manifeste par le besoin d'éviter toutes interactions sociales et la peur irrationnelle / incontrôlable d'interagir avec des gens.

Bien qu'elle ne soit pas reconnue comme un trouble clinique par le Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (DSM-5), elle présente de nombreuses caractéristiques de phobie spécifique. C'est pourquoi on parle de phobie sociale, à la nuance près que, contrairement à d’autres troubles d’anxiété sociale, l’anthropophobie est la peur des personnes elles-mêmes, pas des situations sociales.

Anthropophobie ou misanthropie ?

L'anthropophobie et la misanthropie sont souvent associées, mais présentent toutefois une différence majeure : la misanthropie est plutôt relative à une position morale et philosophie qui consiste à exécrer l'humanité....

Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles