Antibiotiques : 45% des Français en prennent sans prescription

Médicaments utilisés pour lutter contre les bactéries, les antibiotiques ont fait l’objet de 44,4 millions de prescriptions en 2020, comme l’indique Santé publique France. Ils doivent cependant être utilisés avec précaution, car leur mauvais usage favorise l’antibiorésistance : ces médicaments deviennent alors inefficaces sur la bactérie ciblée.

Ne pas utiliser les antibiotiques contre une maladie d’origine virale, ne pas arrêter un traitement plus tôt, ne pas conserver, réutiliser ou donner des antibiotiques une fois son traitement terminé… Autant d'erreurs à ne pas commettre lorsque l’on utilise ces médicaments. Les Français ont-ils une bonne connaissance de ces informations essentielles ? Et savent-ils qu’est l’antibiorésistance ? C’est l’objet d’une étude Harris Interactive pour Pfizer*.

Premier constat : près d’un Français sur deux pense que les antibiotiques peuvent être utilisés pour traiter la grippe, qui est une maladie d’origine virale sur laquelle ces médicaments n’ont pas d’effet. Oui, car les antibiotiques ne sont efficaces que contre les maladies d’origine bactérienne, telles que la cystite ou encore l’angine bactérienne.

Le bon usage des antibiotiques repose également sur le fait de ne pas les conserver et de ne pas les réutiliser sans avis médical, même si les symptômes qui se manifestent sont similaires à ceux ressentis précédemment. Or, pas moins de 69% des Français gardent des antibiotiques non utilisés. Et ce n’est pas tout : 45% prennent des antibiotiques sans (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles