Antidépresseurs : leur effet serait supérieur à celui d’un placebo dans seulement 15% des cas

istock / fizkes

Près de 280 millions de personnes souffrent de dépression dans le monde, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Si la dépression est d'intensité modérée ou sévère, elle peut devenir une maladie grave. Mais ce n'est pas tout : elle peut entraîner une grande souffrance et altérer la vie professionnelle, scolaire et familiale. Dans certains cas, elle peut aller jusqu'au suicide.

Pour soulager les symptômes de la dépression, des antidépresseurs peuvent être prescrits. Cependant, sont-ils toujours efficaces pour lutter contre cette affection ? Telle est la question que se sont posés des chercheurs américains de la Food and Drugs Administration (FDA), dans une étude publiée le 2 août 2022, dans le British Medical Journal.

Pour mener à bien leurs travaux, les scientifiques ont procédé à une méta-analyse de près de 232 essais cliniques menés aux Etats-Unis sur les antidépresseurs donnés en monothérapie entre 1979 et 2016, sur près de 73.388 participants. La sévérité de la dépression a été étudiée grâce à l'échelle de dépression d'Hamilton, appelée "HAMD17".

Résultat ? L'effet des antidépresseurs serait supérieur à celui d’un placebo dans seulement 15% des cas. "Bien que l'effet moyen des antidépresseurs ne représente qu'une faible amélioration par rapport au placebo, l'effet du médicament actif semble augmenter d'environ 15 % la probabilité qu'un patient bénéficie substantiellement du traitement", soulignent les auteurs de l'étude.

Source : Response to acute monotherapy for (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite