Publicité

Anya Taylor-Joy a été tourmentée par des harceleurs à cause de son apparence

Anya Taylor-Joy  Last Night In Soho premiere 2021 - Avalon
Anya Taylor-Joy Last Night In Soho premiere 2021 - Avalon


Anya Taylor-Joy était la cible de cruelles brutes à l'école qui la tourmentaient à cause de son physique.
La star de ‘The Queen's Gambit’ s'est ouverte sur ses premières années après avoir quitté son Argentine natale pour s'installer à Londres et elle a révélé qu'elle a traversé une période difficile alors qu'elle luttait pour s'intégrer avec ses camarades de classe qui se moquaient de son apparence.
S'exprimant sur ‘The Drew Barrymore Show’, Anya a expliqué : « J'ai eu beaucoup, beaucoup de chance avec mes parents, car lorsque j'étais harcelée pour mon apparence, ma mère me disait toujours qu'il fallait regarder à l'intérieur de la personne. Tu regardes l'intérieur de quelqu'un, tu ne regardes pas la classe sociale, tu ne regardes rien de tout ça. Vous ne regardez pas ce qu'ils font comme travail, c'est juste que vous aimez le coeur de cette personne ? Et je dois vraiment féliciter ma mère pour cela, car cela m'a beaucoup aidée. »
Anya avait six ans lorsque sa famille a déménagé au Royaume-Uni et elle ne parlait pas un mot d'anglais. Ils ont ensuite déménagé à New York quand elle avait 14 ans et elle a fini par quitter l'école deux ans plus tard pour poursuivre une carrière d'actrice.
Elle s'est déjà exprimée sur son manque d'assurance quant à son apparence, insistant sur le fait qu'elle se verra toujours comme « bizarre ».
S'adressant au journal The Sun, elle a expliqué : « Je n'ai jamais pensé et je ne pense pas que je penserai un jour que je suis belle. Je ne pense pas être assez belle pour faire du cinéma. Cela peut paraître pathétique et mon petit ami me prévient que les gens vont penser que je suis un vrai con pour avoir dit ces choses, mais je pense simplement que j'ai une apparence bizarre. »