Publicité

Arancini siciliens

Les arancini sont l'une de street food les plus typique et connue de Sicile. Il s'agit de grosses boulettes de riz farcies, panées et frites, croustillantes à l'extérieur est moelleuse à l'intérieur. L'origine des arancini remonte à la période entre le IX et le XI siècle, quand les arabes dominaient l'île. Ils avaient l'habitude de manger du riz épicé et coloré avec du safran, qu'il roulaient dans leur main et farcissaient avec de la viande d'agneau. Au fil des siècles la recette des arancini a évolué et s'est répandue dans toute la Sicile, avec des nombreuses variantes. Nous vous proposons ici la recette classique des arancini à la sicilienne, farcis au "ragù" de viande (la sauce bolognaise qu'en Italie on appelle "ragù"). Une curiosité : à Palerme et en Sicile occidentale, les arancini sont ronds et leur nom évoque celui d'une petite orange ("arancia" en italien). En revanche à Catane et en Sicile orientale, les arancini sont en forme de pyramide arrondie, pour rappeler la forme du volcan Etna qui domine sur la ville.