Archie : le fils de Meghan Markle et du prince Harry sera-t-il prince un jour ?

·3 min de lecture
CAPE TOWN, SOUTH AFRICA - SEPTEMBER 25: Prince Harry, Duke of Sussex, Meghan, Duchess of Sussex and their baby son Archie Mountbatten-Windsor meet Archbishop Desmond Tutu and his daughter Thandeka Tutu-Gxashe at the Desmond & Leah Tutu Legacy Foundation during their royal tour of South Africa on September 25, 2019 in Cape Town, South Africa. (Photo by Toby Melville - Pool/Getty Images)
(Photo by Toby Melville - Pool/Getty Images)

Meghan Markle et le prince Harry ont pris leurs distances avec la famille royale britannique depuis maintenant plus d'un an. Leur fils aîné, Archie Mountbatten-Windsor, ne possède pas le titre de prince... Du moins, pour l'instant. Cette situation pourrait évoluer dans les années à venir. Voilà comment.

Joyeux anniversaire, Archie ! Le fils aîné du prince Harry et de Meghan Markle fête ses deux ans de l'autre côté de l'Atlantique, ce jeudi 6 mai 2021. Depuis le Megxit, les parents du petit Archie Mountbatten-Windsor sont en effet bien installés aux Etats-Unis, loin de la famille royale britannique. Le couple a préféré s'en éloigner, quitte à renoncer à de nombreux privilèges, préférant faire leur vie de leur côté. Mais alors que Meghan Markle est de nouveau enceinte, un an après avoir fait une fausse-couche, une question se pose toujours : pourquoi son petit garçon ne possède-t-il pas le titre de "prince" comme ses cousins ?

Vidéo. Retour sur le parcours de Meghan Markle.

Avant tout, une question de protocole

En effet, les enfants de Kate Middleton et du prince William portent tous le titre de prince ou de princesse. Mais, contrairement à ses derniers, cela n'a jamais été le cas pour l'enfant du prince Harry et de son épouse. Pourquoi ? Tout simplement parce qu'il se situe en effet trop loin dans l’ordre de succession, selon le décret royal signé par le roi George V, grand-père de la reine d’Angleterre. L’usage du titre “Son altesse royale” est donc limité à un certain nombre de personnes.

Parmi les arrières-petits enfants de la reine Elizabeth II, en théorie, seul George aurait dû y avoir droit, puisqu'il est l'héritier de la couronne, en sa qualité de fils aîné du prince William. La souveraine avait toutefois décidé de modifier le décret de son grand-père pour permettre à Charlotte et Louis d’avoir eux aussi le titre de prince et de princesse.

Vidéo. Retour sur le parcours du prince Harry

Pas de titre de prince pour Archie... pour l'instant

La reine d'Angleterre aurait ainsi pu faire la même exception pour les enfants du prince Harry, dont elle a toujours été très proche. Mais, à la naissance d'Archie, la presse a affirmé que ce dernier, en accord avec son épouse, avait refusé un traitement de faveur pour que son fils soit nommé prince. Une information qui a été démentie par les principaux intéressés dans leur interview accordée à Oprah Winfrey il y a quelques semaines : "Ce n'était pas à nous de prendre cette décision. Lorsque j'étais enceinte, nous avons eu des conversations sur le fait qu'il n'aurait pas de sécurité, pas de titre royal."

Toutefois, la situation n'est pas définitive. L'octroi des titres royaux concerne les enfants et les petits-enfants du monarque, soit la ligne directe de succession. Le titre de prince n'a pas été donné automatiquement à Archie car il n'était "que" l'arrière-petit-fils de la reine. En revanche, si le prince Charles monte sur le trône dans les années à venir, le fils de Meghan et Harry deviendra le petit-fils d'un monarque, ce qui lui permettra de prétendre au titre de prince, comme le mentionne le décret du roi George V. Mais rien n'est encore sûr : ses parents pourraient en effet refuser de prendre une décision pour lui, préférant attendre qu'il soit en âge de décider. À moins bien sûr que le prince Charles ne change à son tour le décret.

Ce contenu peut également vous intéresser : 

A LIRE AUSSI

>> Meghan Markle a accouché : où se situe son bébé dans l'ordre de succession ?

>> Pourquoi le père de Meghan Markle est-il si sollicité par les médias ?

>> Meghan Markle et le prince Harry : un couple princier vraiment pas comme les autres

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles