Arnaque au stationnement : attention à ce nouveau message sur votre téléphone

© B4LLS / Istock/Getty Images

Vous avez peut-être reçu, ces derniers jours, un texto indiquant un "retard de paiement" semblant provenir de l'Agence nationale de traitement automatisé des infractions (ANTAI). La missive vous informe que vous n’avez pas réglé votre stationnement et vous êtes donc, à ce titre, invité à payer une amende de 35 euros. Attention, il peut s’agir d’une escroquerie.

Comme le rapporte le site BFMTV, l'arnaque aux amendes de stationnement se multiplie depuis plusieurs mois. Après les faux PV reçus par courrier, les automobilistes sont désormais nombreux à recevoir ce type de message sur leur téléphone portable. Le principe est simple et trompeur : la victime est invitée à régler son amende via un lien internet ressemblant trait pour trait au site officiel de l'ANTAI. Le but pour les escrocs ? Récolter vos données personnelles et bancaires pour en faire un usage frauduleux. C'est ce que l'on appelle une tentative de phishing.

L'été dernier, la plateforme officielle de l'ANTAI appelait déjà les usagers à la vigilance. Pour éviter les mauvaises surprises, cette dernière recommande de ne pas cliquer les liens. "Les seuls SMS envoyés pour le paiement de contraventions concernent le paiement immédiat lors d'une verbalisation faite par un agent des forces de l'ordre sur le terrain", précise-t-elle sur son site internet. Ainsi, si vous n'êtes pas en présence de l'agent verbalisateur et que le lien de paiement reçu ne pointe pas vers le site www.amendes.gouv.fr, passez votre chemin ! Pour rappel, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite