Publicité

Arnaque aux faux billets : la BCE alerte après une hausse des saisies de contrefaçons

À l’œil nu, il est parfois impossible de distinguer les vrais billets des faux. En France et en Europe, le trafic de faux billet est reparti à la hausse en 2022. Et ces derniers sont de plus en plus nombreux, et il deviendrait plus facile de s’en procurer. Ce sont au total 376.000 faux billets qui ont été retirés de la circulation en 2022 en Europe, dont un tiers en France. Cela représente une hausse de près de 8,4% en un an, selon des chiffres publiés le lundi 30 janvier 2023 par la Banque centrale européenne (BCE). C’est un retournement de tendance étonnant, après plusieurs années de recul dues notamment à la Covid. Les fausses coupures sont indétectables ou presque. Le craquant du papier est similaire, tandis que les impressions en reliefs sont les mêmes. Alors, comme le rapporte le journal de France 2, pour les commerçants qui se font avoir, il n’y a plus le choix que d’adopter de nouvelles techniques pour éviter les faux. Parmi elles, l’achat de machines qui détecte les contrefaçons est plébiscité, ou encore demande de payer par carte plutôt que par billet à partir d’un certain montant…

Si ces chiffres paraissent impressionnants, "la probabilité de recevoir une contrefaçon est très faible", rassure la BCE, précisant que seulement "13 contrefaçons ont été détectées en 2022 pour 1 million de billets authentiques en circulation". La Banque centrale européenne a également pris les devants en dotant progressivement la zone euro de nouveaux billets, avec des dispositifs de sécurité (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite