Publicité

Arrêt maladie : quels sont mes droits et mes obligations ?

Pendant un arrêt maladie, de nombreuses questions se posent. La première chose à savoir concerne la notification de l'employeur : vous devez l'informer rapidement en fournissant l'arrêt de travail dans les 48h suivant l'absence. Même chose pour la CPAM. Quant au maintien de salaire, il est à la fois déterminé par la loi et le contrat de travail dont vous disposez. Sur l'arrêt en lui-même, le travailleur doit respecter les prescriptions de son médecin et quelques autres règles que voici.

Faux. Sauf accord d’entreprise, l'employeur est en droit d'exiger du salarié un justificatif s'il s'absente du travail, même pour une seule journée. Toute absence doit être justifiée, quelles qu'en soient la durée et la raison.

Vrai et faux. En arrêt de travail, vous devez vous abstenir d'exercer toute activité non autorisée par le médecin. Si vous occupez plusieurs emplois de natures différentes, le médecin peut en autoriser certains compatibles avec votre état de santé.

A savoir : l’accord du médecin vaut aussi pour les activités non rémunérées (bénévolat, mandant syndical…)

Vrai et Faux. Seulement si le médecin vous y a autorisé. Il doit, sur le certificat, préciser la nature de l’activité sportive à la mention "activité autorisée" et cocher la case "sorties autorisées" ou "sorties sans restriction". "Il est essentiel de respecter les prescription du médecin et de vous assurer qu’elles soient bien reportées sur l'arrêt de travail pour ne pas risquer de perdre vos indemnités journalières en cas (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite