Publicité

Arthrose cervicale : comment la soulager ?

Sur les dix millions de Français souffrant d’arthrose, 70% sont touchés au niveau du rachis cervical, mais beaucoup l’ignorent. Progressivement, le cartilage "huilant" l’articulation des vertèbres cervicales s’amincit, ce qui peut à terme entrainer douleurs et raideurs de la nuque.

Maux de tête, rigidité dans la nuque... "L’arthrose cervicale évolue par poussées aléatoires qui durent une à trois semaines et peuvent faire beaucoup souffrir", explique le Pr François Rannou, rhumatologue et chef du service de médecine physique et de réadaptation à l’hôpital Cochin. Dans de rares cas, elle peut aussi évoluer jusqu’à comprimer un nerf de la moelle épinière. Pour se préserver de l’usure en effet, les vertèbres en contact fabriquent des excroissances osseuses, des "becs de perroquet", qui en grossissant peuvent pincer une racine nerveuse cervicale. Une vive douleur irradie alors l’épaule, voire le bras tout entier, parfois pendant plusieurs mois : c’est la névralgie cervico-brachiale. Dans les cas encore plus sévères, la moelle épinière elle-même est touchée, ce qui va entraîner une faiblesse musculaire ou une perte de sensibilité d’un bras. Pour ces patients et ceux dont la névralgie cervico-brachiale résiste au traitement médical, une chirurgie est envisagée. Mais ces deux exceptions graves ne représentent qu’1% des cas.

Les causes de l'arthrose cervicale sont méconnues, mais l’âge est un facteur de risque important, puisque la maladie apparaît vers 40-50 ans. La ménopause semble (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite