Ashley Graham affiche ses vergetures sur Instagram (et ça va rassurer beaucoup de femmes)

Margot Ruyter

Grâce au hashtag #MonPostPartum, les femmes prennent la parole pour raconter comment elles ont vécu les jours et les mois qui ont suivi leur accouchement. Ashley Graham qui s’était déjà confiée sur le sujet a posté une nouvelle photo de son ventre sur Instagram mardi. L’idée ? Evoquer sans tabou les vergetures suite à la grossesse.

Le top américain Ashley Graham a posté mardi 18 février une photographie d’elle nue, un bras cachant sa poitrine. Sans fard, elle y dévoile son ventre couvert de vergetures violettes, un mois pile après la naissance de son fils Isaac, le 18 janvier dernier. « Même moi. Quelques nouvelles histoires », a écrit le top en légende de sa photographie. Transparente sur sa grossesse et son corps métamorphosé, Ashley Graham avait déjà posté une photographie d’elle en sous-vêtements jetables, lundi 10 février, sur Instagram également. 

Voir cette publication sur Instagram

same me. few new stories.

Une publication partagée par A S H L E Y G R A H A M (@ashleygraham) le 17 Févr. 2020 à 12 :23 PST

« C’est impensable les obstacles que l’on rencontre encore à parler de ce que traversent réellement les femmes » 

Désireuse de briser le tabou du post-partum, le top de 32 ans s’était fendu d’un message honnête. « Levez la main si vous ne saviez pas que vous changeriez aussi vos propres couches. Après toutes ces années dans la mode, je n’aurai jamais imaginé que les sous-vêtements jetables deviendraient mes vêtements favoris mais voilà où j’en suis ! », avait-elle ironisé. Agacée par la pression du corps idéal qu’une femme devrait avoir après l’accouchement, Ashley Graham avait déclaré : « Personne ne parle de la récupération et de la guérison (oui même les parties intimes en désordre) que traversent les...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi