Astrid de Belgique : pas d'immunité pour la princesse après un gros excès de vitesse sur l'autoroute

·1 min de lecture

C'est une mésaventure dont la famille royale de Belgique se serait bien passée. La princesse Astrid de Belgique a été flashée à une vitesse excessive sur la route, d'après le média Sudinfo lundi 29 novembre.

Selon leurs informations, la princesse aurait été flashée dans l'après-midi du 24 octobre 2021, sur l'autoroute A3 à la hauteur de la commune d'Awans (province de Liège) en direction de Bruxelles. Le véhicule, une Mercedes immatriculée à son nom, a été flashé à 120 km/h sur une route où la vitesse est limitée à seulement 90 km/h. Puisqu'elle ne dispose pas de l'immunité diplomatique, l'épouse de Lorenz d'Autriche-Este va devoir régler une amende de 125 euros si il est avéré qu'elle était au volant de sa voiture. Si ce n'est pas le cas, elle pourra toujours contester l'infraction.

Astrid de Belgique victime d'un accident lors d'une séance de sport en septembre dernier

Ce n'est pourtant pas la première mésaventure pour Astrid de Belgique. Au mois de septembre dernier, la princesse de 59 ans s'était blessée lors d'une activité physique. "la princesse Astrid s'est fracturée plusieurs vertèbres alors qu'elle faisait de l'exercice", avait indiqué le site spécialisé Royal Central. Un accident survenu "durant une activité sportive dans une sphère privée", avait précisé le palais royal dans un communiqué de presse. Ce petit pépin physique ne fut pas sans conséquence puisque la fille d'Albert II de Belgique a dû annuler un déplacement (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Kate Middleton en larmes : comment elle a craqué après une confrontation avec Meghan Markle
Prince William et Kate Middleton : cette troisième maison "secrète" qu'ils ont
Elizabeth II loin d'Archie et Lilibet : cette situation qu'elle vivrait très mal à l'approche de Noël
Charlene de Monaco : les confidences inattendues d'anciennes connaissances sur son couple avec le prince Albert
Prince Harry : un pas franchi vers une réconciliation avec son père le prince Charles

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles