Publicité

Astrologie : les trois signes les moins chanceux de la mi-mai

Mercure rétrograde est à la base de tous les changements prévus pour ce mi-mai, selon l'astrologue Jean-Yves Espié. Cependant, il ne faudra pas crier victoire, car il y a bien des signes qui vont devoir faire attention au revers, comme l'explique cet expert à Elle. Le premier signe du zodiaque qui va devoir user de diplomatie est le signe astrologique des Gémeaux (21 mai - 21 juin). "Il faut savoir prendre son temps avant d'agir", explique Jean-Yves Espié en faisant référence à Saturne en Poissons. Le challenge pour les natifs de ce signe est que la patience n'est aucunement votre point fort.

Un autre signe fort qui devra prendre le temps de faire le point au lieu d'avancer tête baissée mi-mai est le signe astrologique du Lion (23 juillet - 23 août). Passionné, bien à l'image du feu, prendre du recul n'est certainement pas l'atout principal des natifs du Lion. Pourtant, l'arrivée de Pluton en Verseau annonce que le temps est à la réflexion. "L'astre des profondeurs vous invite surtout à faire le ménage", conseille Jean-Yves Espié aux natifs du Lion. "Le moment est venu de vous débarrasser de ce qui vous ralentit", ajoute-t-il.

Mi-mai : Attention au manque d'organisation !

Pour mi-mai, le côté carpe diem des natifs du signe astrologique du Verseau (21 janvier - 18 février) ne devra pas être mis en avant. Notons que les natifs de ce (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Nouvelle lune du 19 mai : ces trois signes qui vont en pâtir
Nouvelle lune du 19 mai : ce signe qui va voir son chemin s'éclaircir 
Nostradamus : ses prédictions glaçantes pour 2023
Couple : qu'est-ce que le snooping, cette nouvelle pratique qui peut mettre votre relation en danger ?
Noeud lunaire du 17 mai : ce qu'il ne faut surtout pas faire à cette occasion