Cette astuce pour éviter la transpiration et les mauvaises odeurs sans déodorant crée le buzz… Les experts alertent

·1 min de lecture

Lutter contre la transpiration sans déodorant grâce à l'utilisation de l’acide glycolique ? C’est la nouvelle tendance qui crée le buzz. Pourtant, ce procédé n’est pas sans conséquence sur la peau des aisselles. Explications.

Avec les beaux jours qui s’installent, le déodorant est plus que jamais notre allié. Masque d’argile sous les aisselles, pâte au bicarbonate de soude… Les astuces se multiplient pour lutter contre la transpiration. Si certaines sont efficaces et approuvées, d’autres sont plutôt remises en cause. C’est le cas de cette nouvelle tendance qui se propage sur TikTok. L’idée ? Troquer son déodorant contre une solution liquide d’acide glycolique. Initialement destiné à exfolier la peau du visage, le toner à l’acide glycolique est appliqué sous les aisselles à l’aide d’un coton dans le but de prévenir les odeurs corporelles. Les hashtags relatifs à la tendance recueillent des millions de vues et les vidéos dévoilant le procédé se multiplient. Pourtant, détourner le produit de son usage initial est loin d’être l’idée du siècle selon les experts.

L’acide glycolique est un exfoliant chimique dérivé de la canne à sucre. « Sa petite taille moléculaire le rend puissant et lui permet de pénétrer au plus profond des couches cutanées. Il agit essentiellement en brisant les liaisons entre les cellules mortes de la peau ce qui aide à régénérer la couche supérieure de l’épiderme ». Correctement utilisé, il agit sur la pigmentation et la texture de la peau. Cependant, il est déconseillé de l’utiliser quotidiennement sur le visage. Par ailleurs, il est inclus au cours d’une routine beauté du soir car il peut...

Lire la suite sur Femina.fr

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles