Nos astuces pour nettoyer une couette en machine à la maison ou en laverie

Ménage saisonnier, transpiration, acariens, virus hivernaux, traces de sang... Nombreux sont les raisons de nettoyer sa couette de temps en temps. Pour la laver soi-même (à la maison ou en laverie) et éviter les frais élevés de pressing, choisissez le programme adapté aux indications de l'étiquette. Si vous ne disposez plus des informations (étiquette retirée ou effacée par le temps), vous pouvez laver une couette en plumes ou en duvet naturel à 30 °C et entre 40 °C et 60 °C (maximum !) pour les modèles synthétiques. Pour le reste, suivez les conseils d'une vidéo dénichée sur le compte Instagram d'une créatrice de contenus spécialisée dans l'univers de la maison,@homeset_by_anna.

Quand on se prépare à rentrer sa couette dans une machine à laver, difficile de se figurer que ça va passer tant cela semble disproportionné. Dans son Reel, Anna conseille à ses abonné·es de rouler sa couette comme une coquille d'escargot. Cela facilitera son insertion dans le lave-linge. Elle dispose d'une machine à laver avec une capacité de 6 kg et fait rentrer sa couette de 220x240 cm (parce qu'elle se divise en 2, elle est donc plutôt fine). De manière générale, un lave-linge de 5 kg peut nettoyer une couette jusqu'à 200x200 cm.

Si votre couette rentre, n'oubliez pas d'ajouter des balles de lavage (cela fonctionne aussi avec des balles de tennis) dans le tambour. Privilégiez une lessive douce et, en guise de liquide de rinçage, du vinaigre blanc ménager.

Dans le cas où votre lave-linge serait trop (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite