Publicité

Attaque au couteau à Paris : ce que l’on sait des victimes

Une attaque mortelle a touché la capitale de l'Hexagone samedi 2 décembre 2023. Vers 21 heures, entre le quai de Grenelle et Bir-Hakeim, près de la Tour Eiffel, dans le 15ᵉ arrondissement de Paris, Armand R., né en 1997 et fiché S, a tué un homme au couteau. Poursuivi par les forces de l'ordre, il aurait au moins touché un autre passant avec un marteau. Le bilan de son attaque meurtrière est plus important puisqu'il y a "deux personnes blessées et une choquée", selon Gérald Darmanin. Présent sur place après les faits, ses propos ont été relayés par Le Parisien dimanche 3 décembre 2023. Comme l'ont indiqué nos confrères, le premier passant attaqué au couteau a été touché à l'épaule et au dos. Il a été retrouvé en arrêt cardiorespiratoire sur le pont de Bir-Hakeim et les secours n'ont pas pu le réanimer. C'était un jeune homme né en 1999, qui allait prochainement fêter ses 24 ans. De nationalité allemande, il était né aux Philippines. Ce touriste venu visiter la France était accompagné de sa petite amie lors de l'attaque.

Si la compagne de la victime était présente, elle n'a pas été "attaquée physiquement, mais est extrêmement choquée", a indiqué le ministre de l'Intérieur lors de son premier point presse après l'attaque. D'origine allemande, comme son conjoint, la jeune femme aurait eu la vie sauve "grâce à un chauffeur de taxi qui semble être intervenu". Sa présence aurait fait fuir l'assaillant de l'autre côté de la Seine, a expliqué Gérald Darmanin. Dans sa fuite, Armand R., (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite