Attention à ces œufs roses dans le jardin !

Les fêtes de Pâques approchent à grands pas pour le plus grand plaisir des enfants. La coutume veut que les plus jeunes cherchent des œufs en chocolat cachés ici et là dans le jardin. Parfois, ils sont dissimulés dans les herbes, ou dans le creux d’un arbre, mais aussi sous une pierre ou dans un pot de fleur ou d’arbuste…

Une menace plane sur les cultures

Cette année, les adultes risquent de chercher, eux aussi, des œufs dans leur jardin, mais pas les mêmes… Des œufs bien particuliers qui risquent de causer bien des soucis pour les plantations.

Après les chenilles processionnaires, les hordes de pyrales de buis et autres calamités, une nouvelle menace pèse sur les jardins et pas des moindres. Si vous détectez des grappes d’œufs roses accrochées à une tige, une branche, une feuille, inquiétez-vous. Ce n’est pas une version de Pâques girly mais bien une invasion nuisible.

Ces œufs roses dans le jardin annoncent une invasion

Décidément, la vie n’est pas un long fleuve tranquille pour les jardiniers. L’apparition de ces petits œufs roses n’est que la partie apparente et facilement repérable de l’iceberg. Ne vous posez pas de questions, détruisez-les de suite. Ils appartiennent à une espèce d’escargot géant dénommé : escargot pomacéa ou plus couramment : escargot pomme. C’est un animal aquatique, mais aussi terrien. Il affectionne les zones humides. Il a un appétit immense et mange tous Lire la suite sur Mon Jardin & ma maison