YOU : attention au stalker !

Depuis que le programme a débarqué sur Netflix, la série américaine YOU passionne le grand public. L’histoire de Joe, un stalker qui va tout faire pour que sa victime tombe amoureuse de lui, a le don de susciter des discussions. En particulier sur les comportements toxiques dans les relations amoureuses. 

Dans YOU, Penn Bagdley incarne un vrai psychopathe. © Lifetime

Netflix représente définitivement un booster pour les séries américaines. De plus en plus d’entre elles débarquent sur la plateforme quelques jours ou quelques semaines après leur diffusion aux Etats-Unis. Plus besoin de passer par le streaming ou le téléchargement illégal pour en profiter. Récemment, le site de VOD aurait dépassé les 4 millions d’abonnés sur le territoire français, se rapprochant sensiblement de Canal +. Et ces derniers jours, la série la plus populaire sur Netflix n’est autre que YOU.

YOU, le retour gagnant de Penn Bagdley 

Diffusée depuis le mois de septembre 2018 sur Lifetime, aux Etats-Unis, YOU met en scène Penn Bagdley, qui fait son grand retour sur le petit écran après une longue absence. Et, comme dans Gossip Girl, il incarne un personnage peu recommandable, qui a la fâcheuse tendance à stalker ses proches. Déjà gênant dans la série pour ados, cet espionnage prend de toutes nouvelles dimensions dans YOU, puisque son personnage est un véritable psychopathe, prêt à tout pour s’immiscer dans la vie de sa victime, la jolie Beck incarnée par Elizabeth Lail (notamment vue dans Once Upon a Time). 

La jolie Beck va être la victime des manigances de Joe… © Lifetime

Après avoir simplement croisé la jeune femme, Joe Goldberg va se servir des réseaux sociaux pour trouver toutes sortes d’informations à son sujet. Ses passions, ses relations, mais aussi son adresse, ou celle de son compagnon actuel. Très vite, il va se mettre à l’espionner, tout faire pour se trouver sur son chemin, jusqu’à forcer le destin pour passer du temps avec elle et la séduire. 

Stalker ou romantique : deux principes à ne pas confondre

Sur le papier, le “héros” de l’histoire a tout du psychopathe. Et pourtant, certaines personnes ne peuvent s’empêcher de voir en lui un grand romantique qui a simplement eu un coup de foudre. D’ailleurs, la série a été accusée de romantiser les relations toxiques, alors que son but était plutôt de les dénoncer. Le personnage interprété par Penn Bagdley n’est pas un chevalier blanc là pour sauver une demoiselle en détresse : c’est un dangereux individu qui n’a aucune conscience des limites. Et – sans entrer dans les détails pour éviter les spoilers – son attitude ne va pas aller en s’améliorant. 

Sur Twitter, Penn Bagdley a d’ailleurs pris la parole pour déconseiller à ses fans d’avoir un coup de coeur pour son personnage. Selon lui, Joe Goldberg n’a rien de recommandable, et ce genre de personne est à fuir absolument dans la vraie vie. 

Attention, YOU va vous rendre parano 

S’il y a bien une chose à retenir d’une série telle que YOU, c’est que les nouvelles technologies ne sont pas forcément nos amies. Vous avez un profil public sur un réseau social ? Qu’il s’agisse de Twitter, Facebook ou Instagram, ce dernier peut en dire long sur votre identité, vos goûts ou même votre vie privée, en particulier si vous avez pour habitude de mentionner les endroits où vous vous trouvez, les personnes avec qui vous êtes. 

Toutes ces informations peuvent être utilisées à mauvais escient… Y compris parfois par vos proches ! Qui n’a jamais eu un ex qui fouillait dans notre téléphone ou qui épluchait chacune de vos photos pour savoir avec qui vous étiez ? A plusieurs reprises, la police a notamment mis en garde les utilisateurs des réseaux sociaux sur leurs photos de vacances, qui annoncent aux éventuels cambrioleurs que la voie est libre…

A LIRE AUSSI 
> Que signifie le mot “stalker” ?
> Les filles qui passent du temps sur les réseaux sociaux sont plus sujettes à la dépression
> The Magicians, la série qui va vous envoûter