Publicité

Attention, ces compléments alimentaires vendus partout en France ne doivent pas être consommés

Pour avoir une belle peau, faire le plein d'énergie, lutter contre le stress ou encore faciliter la digestion… Il existe de nombreux compléments alimentaires promettant de répondre à diverses problématiques. L’Agence Nationale Sécurité Sanitaire Alimentaire Nationale (Anses) souligne d’ailleurs la nécessité d’une “consommation éclairée” et livre des recommandations pour limiter les risques associés aux compléments alimentaires, en conseillant notamment de demander l'avis d'un professionnel de santé ou encore d’"éviter les prises prolongées, répétées ou multiples".

La prudence est notamment de mise si vous avez acheté des compléments alimentaires de la marque Juvamine vendus en grande surface partout en France.

Les compléments alimentaires concernés par cette procédure de rappel sont les suivants :

Si ce produit fait l’objet d’un rappel, c’est parce qu'il contient des substances interdites. Le "Séné Artichaut Pruneau - Transit" a une "concentration en aloe emodin supérieure aux concentrations autorisées", indique le site rappel.conso.gouv.fr, tandis que l’"Expert'Nature Transit" contient de l’émodine et et l’aloé-émodine.

L’aloé-émodine est un "dérivé hydroxyanthracéniques (HAD)". Il s’agit de "composés ayant des propriétés laxatives et purgatives présents naturellement, à des teneurs significatives, dans certaines parties de certaines plantes (écorce de bourdaine et de cascara, feuilles et fruits de séné, feuilles d'Aloe, racine de rhubarbe, en particulier)", peut-on lire dans (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite