Publicité

Au Danemark, les futurs parents doivent choisir le prénom de leur enfant dans une liste

En France, exceptée une dizaine de prénoms (MJ, Patriste, Babord et Tribord, Joyeux…) qui sont interdits, les parents ont le choix d’appeler leur enfant comme ils le souhaitent. Ce n’est pas le cas des futurs parents danois. Une jeune maman américaine installée au Danemark l’a découvert lorsqu’elle était enceinte, et le raconte sur TikTok : « Au Danemark, on ne peut pas choisir n’importe quel prénom pour son bébé. Il y a une liste de prénoms pré-approuvés dans laquelle on doit faire son choix. »

Combien de prénoms disponibles ?

Les futurs parents ont à leur disposition une liste de prénoms pour les filles, une liste de prénoms pour les garçons et une liste de prénoms mixtes. Le choix est plus large pour les filles, avec 22 000 prénoms, alors qu’il n’y en a que 18 000 pour les garçons, et 1 000 pour les prénoms mixtes.

Parmi les prénoms possibles, on trouve, Anna, Alma, Clara, Ella, Hanne, Helle, Kirsten, Ida, Mette. Et pour les garçons : Lars, Karl, Jens, Henrik…

Quant à l’orthographe du prénom, il ne doit comporter que des lettres de l’alphabet danois. Les futurs parents disposent de six mois pour effectuer leur choix. Passé ce délai, ils ont une amende.

Lire la suite