Aurore Bergé maman : attaquée par Christine Boutin sur l'IVG, elle répond sans détour

Stephane Lemouton / Bestimage

Aurore Bergé, maman depuis le lundi 31 octobre 2022, ne l’avait sûrement pas vue venir. Ayant accouché d’une petite fille, Victoire, il y a peu, la cheffe de file des députés Renaissance à l’Assemblée nationale a essuyé une vive critique de la part de Christine Boutin lors de l’annonce de la naissance de son premier enfant. L’ancienne ministre du Logement et de la Ville de l'ex-Président Nicolas Sarkozy, dont les positions anti-avortement ne sont pas un secret, n’a pas ménagé la députée Renaissance. Dans un tweet publié le 9 novembre 2022, elle a déclaré : "Aurore Bergé vient de faire voter en commission l’inscription du droit à l’#IVG dans la Constitution. Comme femme, on se demande comment une femme enceinte peut avoir un tel acharnement alors qu’elle porte et sent déjà, dans son ventre, l’enfant vivre par ses coups de pied ! Mystère."

Loin de laisser passer ce tacle visant sa vie privée, Aurore Bergé a ainsi répondu à Christine Boutin, avec un tweet publié dans la même journée : "Ma fille est née et se porte merveilleusement bien. Merci. Ma mère s'est battue pour que je puisse avoir plus de droits qu'elle n'en avait à disposer de mon corps. Je me bats pour ma fille, pour toutes nos filles, pour qu'elles n'en aient demain pas moins que moi." La députée de Renaissance a d’ailleurs été soutenue par Marlène Schiappa, ainsi que l’ex-ministre Familles, de l'Enfance et des Droits des Femmes, maintenant sénatrice Laurence Rossignol. Cette dernière a gravement condamné les propos de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite