Publicité

En Autriche, les personnes condamnées pour leur orientation sexuelle pourront être indemnisées

En Autriche, 11 000 personnes condamnées en raison de leur homosexualité jusque dans les années 2000 vont être indemnisées à hauteur de 3 000 euros, avec 1 500 euros supplémentaires pour chaque année d’emprisonnement.

C’est un nouveau pas en avant, contre les discriminations LGBTQ+. En Autriche, toutes les personnes ayant été poursuivies ou condamnées pour actes homosexuels consensuels sous la IIe République peuvent demander réparation depuis ce jeudi 1er février, indique le média local « Die Presse ». « En annulant les verdicts et en offrant une compensation financière, nous, en tant qu'État, assumons la responsabilité de notre histoire », a déclaré la ministre de la Justice du Parti Vert Alma Zadić.

L'Autriche va réhabiliter des milliers de personnes condamnées en raison de leur homosexualité jusque dans les années 2000 malgré la dépénalisation des relations entre personnes de même sexe en 1971, en raison d'exceptions juridiques discriminatoires. Quelque 11 000 d'entre elles pourront désormais, si elles se manifestent, être indemnisées. Leur peine sera annulée et 3 000 euros leur seront versés, avec 1 500 euros supplémentaires pour chaque année d'emprisonnement. Ceux qui ont été poursuivis sans être condamnés vont également être indemnisés, d'autant plus s'ils ont souffert d'un préjudice moral ou professionnel.

Lire aussi >>  Transphobie, lesbophobie, biphobie : les chiffres sont toujours en hausse

33 millions d’euros de budget

« Il est clair que cette compensation financière ne pourra jamais effacer la souffrance et l'injustice subies mais il est crucial que l'Autriche en tant qu'État reconnaisse enfin sa responsabilité », avait...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi