Avant son défilé Métiers d’Art, Chanel dévoile un film d’animation poétique

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La maison française dévoilera son défilé Métiers d’Art 2021-2022 ce mardi 7 décembre à Paris. Un show événement teasé dans un court-métrage ludique.

Après une ligne printemps-été 2022 aux accents nineties, c’est désormais au tour de la collection Chanel Métiers d’Art 2021-2022 d’investir le podium. Ce mardi 7 décembre, la maison française dévoilera ses nouvelles créations Porte d’Aubervilliers, dans le XIXème arrondissement de Paris. C’est ici que réside le 19M, le nouveau bâtiment de la griffe de luxe, conçu par l’architecte Rudy Ricciotti pour accueillir onze des maisons d’art du groupe Chanel. Le 19, référence au chiffre fétiche de Gabrielle Chanel, le M, comme mode, métiers et manufactures. En organisant un défilé au sein de cet espace symbolique, cet événement est plus que jamais dédié au savoir-faire exceptionnel de ses ateliers.

Lire aussi : L’artisanat, nouvelle valeur refuge des marques de mode ?

En amont de l’événement, Chanel dévoile un film d’animation réalisé par le studio Remembers mettant en scène huit mannequins proches de la maison. Fran Summers, Pan Haowen, Mariam de Vinzelle, Rianne Van Rompaey, Loli Bahia, Mica Argañaraz, Lola Nicon et Akon Changkou sont ainsi mis en scène dans des univers imaginaires inspirés de huit Métiers d’art ((Lesage, Lemarié, Massaro, Maison Michel, Goossens, Desrues, Atelier Montex et Lognon). Un court-métrage ludique, aussi bien inspiré du monde des mangas que de l’animation d’avant-garde qui nous fait patienter jusqu’au 7 décembre à 17 heures.

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles