Publicité

Aya Nakamura : son geste généreux pour un orphelinat au Mali, son pays d'origine

Abaca
Abaca

Crédits photo : AbacaLes bonnes nouvelles s'enchainent dernièrement pour Aya Nakamura. La chanteuse franco-malienne vient de remporter le trophée toujours très convoité de l'Artiste féminine de l'année lors de la dernière édition des Victoires de la Musique, qui se tenait vendredi 9 février à la Seine Musicale de Boulogne-Billancourt. Une première pour l'interprète de "Hypé", qui s'impose devant Louane, Jain et Véronique Sanson. De quoi faire presque oublier sa défaite en 2021 au profit de Pomme. Il faut dire que l'artiste de 28 ans s'est fait remarquer tout au long de l'année écoulée avec son quatrième album "DNK", certifié disque de platine par le SNEP (Syndicat national de l'édition phonographique): il s'est écoulé à près de 135.000 exemplaires à ce jour, notamment grâce aux succès de tubes comme "Baby" (single de diamant, 69 millions d'écoutes sur Spotify), "Daddy" avec le rappeur SDM (19 millions de streams), "SMS" "T'as peur" avec la star portoricaine Mike Towers (42 millions) ou encore "Cadeau" avec la sensation Tiakola (single d'or).

Un chèque pour la bonne cause !


Forte de cette réussite et d'un succè...

Cliquez ici pour voir la suite


A lire aussi :

Aya Nakamura : son nouveau hit "Hypé"
Les albums 2023 : Aya Nakamura avec "DNK"
Aya Nakamura bientôt au cinéma !