Publicité

Bélier de mars ou d’avril, quelle différence ?

Un Bélier peut en cacher un autre. On vous explique comment reconnaître le Bélier de mars ou d’avril en l’observant dans son milieu naturel.

Si votre anniversaire a lieu entre le 21 mars et le 19 avril, vous avez peut-être déjà entendu la phrase suivante : « Je ne supporte pas de bosser avec les Bélier, mais toi tu es un Bélier d’avril donc ça va. » Oui, si vous l'ignoriez, tous les Bélier ne sont pas logés à la même enseigne. Déjà, parce qu’un thème astral (votre profil astrologique complet) est un vaste mélange de tous les signes astrologiques à des degrés divers. Mais aussi parce qu’un Bélier né fin mars et un autre au milieu du mois d’avril n’ont pas le même caractère, selon l’astrologie.

Lire aussi >>  Tout ce qu’on n’a jamais osé vous dire sur les Bélier

Les décans astrologiques, kézaco ?

Peut-être avez-vous déjà remarqué, dans un horoscope, une différenciation entre les Taureau nés entre le 19 et le 29 avril, par exemple. Ça vous a laissé pantoise ? Vous vous êtes dit « après tout, un bœuf est un bœuf » ? Oui mais non. Cette nuance au sein du même signe qui dépend de la date de naissance est appelée les décans, en astrologie. Le mot vient de « decem » soit « dix » en latin : il s’agit d’une période de dix jours au sein d’une saison zodiacale. Par exemple, en saison des Bélier, le premier décan s’étend du 21 au 30 mars, le second du 31 mars au 9 avril et le troisième du 10 au 20 avril. On vous explique en détails quelles sont les différences entre ces trois types de Bélier, mais avant ça : petit rappel sur le caractère...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi