Publicité

« Backburnering » : attention à ne pas se faire mener en bateau avant une relation amoureuse

Au sein d'un couple, il arrive que l'autre ait de drôles de comportements. Si notre partenaire nous semble affectueux à certains moments, à d'autres la distance s'installe. Peut-être sommes-nous victimes de « backburnering », une pratique amoureuse où l'autre nous mène en bateau.

Qu'il s'agisse de la phase du flirt ou du début de relation, attention à tous les signaux d'alarme. Même si l'on croit en notre nouveau partenaire, il arrive que celui-ci nous mène en bateau. C'est notamment le cas avec le « backburnering », une pratique qui consiste à ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier.

Qu'est-ce que le « backburnering » ?

Il arrive malheureusement que nous ne sentions pas notre nouveau partenaire parfaitement sincère. Peut-être ferait-il preuve de « backburnering » ? Concrètement, cette pratique néfaste consiste à garder une personne en attente en attendant de voir si une meilleure opportunité se présentera ailleurs. Généralement, le « backburnering » intervient juste avant la mise en couple officielle. L'autre fournit assez d'efforts pour que l'on ne se doute de rien, mais poursuit parfois d'autres relations en même temps.

A découvrir également : Qu'est-ce que le « fossé amoureux » qui peut déséquilibrer les couples ?

Et aussi choquant que cela puisse paraître, certaines personnes préfèrent en effet avoir le choix. Généralement, la personne faisant preuve de « backburnering » parvient à mettre en place des stratégies subtiles lui permettant de mettre son plan à profit sans que son autre ne se doute de rien.

Concrètement, la communication est instable et irrégulière et la personne ne cherche pas à approndir la relation par écrit. Les promesses sont lancées au hasard de...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi