Le bakuchiol : l’actif anti-âge à adopter après 50 ans

© Istock/Getty Images

On ne présente plus le rétinol, actif star de l’anti-âge. Mais connaissez-vous son cousin, le bakuchiol ? Malgré son nom aux accents très scientifiques, cet ingrédient est entièrement d’origine végétale : il est puisé dans les feuilles et les graines de la Psoralea corylifolia. Son grand avantage ? On dit de lui qu’il est “retinol like”, autrement dit, “il est aussi efficace que le rétinol sur les rides et les taches, sans présenter les inconvénients du rétinol”, nous précise l’experte. Une alternative naturelle, performante et sûre dont les cinquantenaires auraient tort de se priver.

“Cette molécule s’adresse à tous les types de peau, elle est efficace sur les signes de l’âge et également sur la correction des problématiques liées aux peaux grasses, elle réduit la taille des pores et les lésions inflammatoires”, détaille Bethsabée Coutaz. Plus précisément, le bakuchiol va agir sur l’affinement du grain de peau et sur la densification du derme à long terme en boostant la production de collagène.

Après plusieurs semaines d’utilisation, la peau est plus lisse, plus lumineuse et plus homogène.

Comme tous les soins concentrés en actifs, vous devez les appliquer sur une peau propre et sèche. S’il s’agit d’un sérum, déposez-le sur la peau en léger tapotements, avant votre crème de jour. Si c’est votre crème hydratante qui contient du bakuchiol, la texture est sans doute plus épaisse, optez pour des massages circulaires sur le cou et le visage.

Pour voir de réels effets du bakuchiol, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite