Publicité

Ballonnements chroniques : quand s’inquiéter ?

Les ballonnements se manifestent par une sensation de distension de l’abdomen. "Le plus souvent‚ cette sensation n’est pas douloureuse mais elle est très désagréable", explique Henri Duboc‚ Pr de gastro-entérologie a l’Université Paris Cité et à l’Hôpital Louis Mourier (Colombes). Lorsque les personnes se plaignent de ballonnements c’est que ceux-ci ont récurrents. Le plus souvent bénins‚ il vaut mieux consulter un médecin afin de connaître la cause de ces troubles digestifs et d’éliminer une maladie. Il faut en effet vérifier que les ballonnements sont bien fonctionnels et non pas organiques.

Les ballonnements abdominaux peuvent avoir une origine fonctionnelle (aucune lésion des organes digestifs n’est constatée lors des examens). C’est une sensation qui va se manifester pour diverses causes souvent mêlées : baisse de relâchement des muscles de la sangle abdominale et du diaphragme, moindre transit des gaz dans l’intestin‚ une hypersensibilité viscérale qui rend la personne anormalement sensible aux divers stimuli sensitif ou moteurs. Tres rarement, les sensations de ballonnements peuvent être la conséquence d’une maladie organique‚ notamment une malabsorption (maladie cœliaque surtout), un obstacle chronique intestinal (notamment un cancer du côlon), ou une pullulation microbienne de l’intestin.

"Des signes de gravité qui accompagnement les ballonnements doivent vous faire prendre un avis médical", recommande le Pr Henri Duboc. Il cite ainsi un amaigrissement‚ une altération (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite