Baptême de Lilibet : le prince William dit non à Meghan et Harry

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le prince William se serait opposé à Meghan Markle et le prince Harry qui souhaitaient faire baptiser leur fille Lilibet à Windsor, en présence de la reine Elisabeth II.

Le baptême de Lilibet Diana, la fille du prince Harry et de Meghan Markle, aurait pu être l’occasion de montrer une image apaisée de la famille royale. Il n’en sera finalement rien. Alors que le duc et la duchesse de Sussex avaient pour projet de faire leur retour en Angleterre à cette occasion, ils se seraient vu refuser le droit de faire baptiser leur fille à la chapelle du château de Windsor par… le prince William

Lire aussi >> Mariage royal : le prince William et Kate Middleton, un conte de fées  

Selon Neil Sean, correspondant de la NBC et spécialiste de la royauté britannique cité par le site « Express UK », le frère de Harry se serait opposé à cette décision : « D'après une très bonne source, le prince William est celui qui a dit "non" (…) Ça n'était pas vraiment une bonne idée. » 

Une rencontre avec la reine retardée

Ce baptême aurait été l’occasion pour Lilibet Diana de rencontrer la reine Elisabeth II pour la première fois mais les tensions familiales, qui ne semblent pas s’apaiser dans la famille royale depuis le départ aux États-Unis de Meghan et Harry,devraient retarder un peu plus ce grand moment. Neil Sean continue en expliquant que,pour le moment, le prince William « ne semble pas vouloir se réconcilier avec son jeune frère ». Et ce, malgré les efforts de Kate Middleton pour se rapprocher de Meghan Markle. Depuis la naissance de Lilibet, les deux femmes n’auraient en effet jamais été aussi proches et...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles