Barack Obama, l'interview exclusive : "Je ne raccroche pas les gants"

·2 min de lecture

L’ancien président publie le premier tome de ses mémoires. Un credo rassembleur et lucide mais sans illusions dont Barack Obama a accepté de parler en exclusivité à Paris Match.

Paris Match. Quelle était votre intention en adoptant un ton aussi personnel, voire intime, pour raconter votre présidence ? Souhaitiez-vous prouver que vous êtes resté “normal” malgré huit ans à la Maison-Blanche ?
Barack Obama. Je ne voulais pas que ce livre donne l’impression que j’avais réponse à tout. Mon but consistait à relater fidèlement ma campagne présidentielle et mon premier mandat. A partager ce que j’estime avoir réussi comme les erreurs que j’ai commises. A les mettre en perspective face aux forces politiques, économiques et culturelles que mon équipe et moi avons dû affronter, dont beaucoup d’entre elles perdurent aujourd’hui. Je voulais aussi donner aux lecteurs une idée de ce que Michelle et moi avons vécu pendant ces années à titre personnel, justement. Y compris en dévoilant les hauts et les bas traversés ensemble. Sans dissimuler le fait que, si nous avons vécu de multiples hauts, les bas n’ont pas manqué non plus… Il me semblait important que les gens sachent que, tout compte fait, le président des Etats-Unis n’est qu’un être humain, essayant de remplir au mieux la mission qui lui a été confiée.

Lire aussi:Barack Obama : "Je suis ce que je suis grâce aux femmes qui font partie de ma vie"

Votre femme, Michelle Obama, n’était pas très enthousiaste vis-à-vis de votre candidature. A vous lire, vous êtes vous-même plus à l’aise dans la sphère privée, loin des regards du public. Avez-vous dû faire davantage de sacrifices sur le front familial que vous ne le pensiez ?
Soyons francs : nous n’avons pas vraiment vécu à la dure. Nous habitions à la Maison-Blanche. Des avions, des hélicoptères et des cortèges de limousines nous emmenaient partout où nous devions nous rendre. Mais ces huit années ont(...)


Lire la suite sur Paris Match