Les plus beaux mochis maison repérés sur Pinterest

Reconnaissables avec leur forme ronde et leur aspect moelleux, les mochis sont une pâtisserie d’origine japonaise à base de riz gluant. Rose bonbon, vert, bleu ou même arc-en-ciel, ils se déclinent de mille et une façons, pour le plus grand plaisir des amateurs de cuisine asiatique. Zoom sur ces petites boulettes aux looks irrésistibles qui font fureur sur Tik Tok.Les mochis sont un classique de la cuisine japonaise, traditionnellement dégustés le jour de l’an, ou lors de la cérémonie du thé. Servie salée comme sucrée, chaque boule est composée d’une enveloppe de riz gluant, fourrée (ou non) d’une garniture, le plus souvent à base de haricots rouges sucrés. Ainsi, les mochis sont naturellement dépourvus de gluten ou de matières grasses, en fonction bien sûr de la garniture choisie. Comment faire des mochis maison ?Pour 12 mochis environ, on se munit de 100g de farine de riz gluant, disponible dans les épiceries asiatiques, 50g de sucre et 15 cl d’eau. On mélange ces trois ingrédients, avant de recouvrir d’un film alimentaire, puis on glisse le tout au micro-ondes à 600 watts pendant 30 s. On mélange à nouveau la préparation, avant de remettre à cuire au micro-ondes de la même façon. On répète l’action jusqu’à avoir réalisé 5 cuissons de 30 s chacune, en mélangeant entre chaque passage au micro-ondes. À la fin de la dernière cuisson, on doit obtenir une pâte épaisse et collante. Si vous souhaitez colorer vos mochis, il suffit d’y ajouter quelques gouttes du colorant alimentaire de votre choix. Sur un plan de travail fariné de Maïzena, on découpe la pâte en formant des petites boulettes (environ 12) à l’aide de nos mains, également couverte de fécule de maïs. Pour finir, on aplatit chaque boule afin de déposer la garniture au centre. On ramène les bords de la pâte sur la garniture, et on roule le mochi en boule bien ronde pour l’enfermer complètement.Quelle garniture pour mes mochis maison ?Grâce à leur pâte à la saveur neutre, rien n’est interdit côté parfum ! Si au Japon, la recette la plus populaire sont les mochis à la pâte de haricots rouges, rien n’empêche d’utiliser sa pâte à tartiner favorite, à la cacahuète, au chocolat ou même au thé vert matcha pour dessert 100% nippon. Pour une touche de fraîcheur, pourquoi ne pas glisser dans son mochi des morceaux de fruits à l’image du duo fraise-chocolat, pour une fin de repas en beauté. Sans oublier bien sûr, l’incontournable mochi glacé, avec une boule de glace en son centre, dont les adeptes sont de plus en plus nombreux. Comme pour le reste de la cuisine japonaise, ici l’esthétique est tout aussi importante que le goût. Ainsi, on choisit toujours des couleurs appétissantes, tout en laissant parler sa créativité. Et pour ne plus jamais manquer d’inspiration, voici 10 recettes de mochis plus adorables les unes que les autres.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles