Publicité

Bientôt une meilleure prise en charge psychologique de la fausse couche en France ?

Un sujet encore (bien trop) tabou. En France en 2022, une grossesse sur quatre s'est soldée par une fausse couche dans les 22 premières semaines d'aménorrhée, soit environ 5 mois de grossesse, et chaque année 200 000 Françaises traversent cette épreuve. Une femme sur dix risque de subir une fausse couche au cours de sa vie.