Publicité

Blocage des agriculteurs : quels sont mes droits en tant qu'employé ?

Huit jours après le début du mouvement, les agriculteurs continuent à se mobiliser. Les blocages des autoroutes et des routes risquent donc de perdurer dans le temps, avec une cinquantaine d’axes routiers stratégiques barrés dans toute la France. De fait, bon nombre d’automobilistes, malheureusement contraints de se servir de leur véhicule et non des transports en commun, peinent à se déplacer. Que se passe-t-il si vous ne pouvez pas vous rendre sur votre lieu de travail ? On vous explique vos droits.

Le site du Service Public mentionne que "le salarié ne peut pas être sanctionné s'il prévient son employeur de son retard ou de son absence. Il doit justifier de son impossibilité de se rendre au travail." On parle alors de "cas de force majeur" sous certaines conditions néanmoins. En effet, si la distance entre le lieu de travail et le lieu d’habitation est de 300 mètres, l’appréciation de la justification de l’absence ne sera pas la même que pour un autre salarié habitant, lui, à 50 kilomètres de son travail.

Toutefois, toujours selon service-public.fr, "le salarié n'est pas rémunéré pendant son absence. La retenue sur le salaire doit être strictement proportionnelle à la durée de l'absence". À une exception : si votre convention collective de votre entreprise inclut des dispositions particulières. Cet accord fixe les obligations et les droits de l'employeur et du salarié et peut prévoir le maintien du salaire pendant ce temps d'absence.

Pour éviter de perdre une journée de salaire, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite