Publicité

Blue monday : ce lundi est-il vraiment le jour le plus déprimant de l’année ? Des psychiatres répondent

Baisse de la luminosité, fatigue, humeur en berne, ce lundi, vous n’avez pas le moral ? Selon une légende urbaine, ce serait normal, car ce lundi 15 janvier est le Blue Monday, soit le jour qui serait le plus déprimant de l’année. Théorisé par le psychologue Dr Cliff Arnall en 2005, le troisième lundi du mois de janvier est désigné comme étant le pire jour de l’année en prenant en compte différents facteurs comme la météo (souvent morose en cette période), le manque de luminosité ou encore la fin du week-end. Mais qu’en est-il réellement ? Ce lundi 15 janvier est-il le pire jour de l’année ? Des psychologues se sont exprimés sur la question.

Comme le précise dans un communiqué la psychologue Heather Derry-Vick, professeur au Département de psychiatrie et de santé comportementale de l'école de médecine Hackensack Meridian, l’existence du Blue Monday est bel est bien un mythe. Car l’étude menée par le Dr Cliff Arnall pour le théoriser a été rémunérée par l'agence de voyages Sky Travel afin de pousser les voyageurs à réserver leurs prochaines vacances dès le premier mois de l’année.

Mais si le Blue Monday n’existe pas, il n’est pas rare de se sentir déprimé pendant cette période. “Bien que la période la plus difficile de l'année puisse varier pour chaque personne, tout période chargée en stress, avec des journées moins ensoleillées, où l'on a tendance à se renfermer et à limiter les activités agréables peut avoir un impact sur notre humeur”, souligne-t-elle dans le communiqué.

La (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite