Publicité

Bonnets phrygiens ou... clitoris ? Les mascottes des Jeux olympiques font rigoler

Souhaitez la bienvenue aux Phryges. Ces deux bonhommes guillerets à l'effigie de bonnets phrygiens et munis de baskets sont les mascottes des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024. Ils viennent d'être dévoilés sur le Twitter de l'événement sportif ce 14 novembre alors que ce dernier ne débutera que dans 620 jours. Et ces mascottes n'ont laissé personne indifférent. Mais pas forcément pour les raisons que l'on croit.

Effectivement, la journaliste Mathilde Meslin s'est interrogée à leur propos : "On est d'accord que c'est pas du tout un bonnet phrygien mais un clitoris entier ? Excusez-moi mais on lui photoshoppe des petites baskets et un drapeau français et on y est !", s'est amusée l'internaute dans une publication très relayée.

Bonnets ou clitos ? Le débat est intense.

"Un clito-phrygien ?"

"Un clito-phrygien ?", "Ca aurait été plus drôle au Qatar ce machin, sur la pelouse face à l'émir", "Fallait bien que la France montre aux hommes du monde entier à quoi ça ressemble (et où ça se trouve)", "C'était ma première réaction, merci je me sens moins seule", "Je ne suis pas sûr que ce soit le meilleur moyen de promouvoir les clitoris...", ont ironisé à l'unisson les twittos.

Pour certains, l'évidence est nette. Ainsi un internaute a osé un amusant détournement. A travers son montage très retweeté, les Phryges deviennent les "Clits". C'est dit.

"Le bonnet phrygien est désormais expliqué dans les écoles primaires puisqu'il est...

Lire la suite


À lire aussi

L'athlète hyperandrogène Aminatou Seyni interdite de Jeux olympiques (et c'est scandaleux)
Quinn, première personne transgenre et non-binaire à participer aux Jeux Olympiques
Ce spot célèbre les capacités hors normes de Caster Semenya, interdite de Jeux olympiques