EN IMAGES - Britney Spears fête ses 39 ans : retour sur le parcours de la star

Virginie Guichaoua
·10 min de lecture
Photo by Axelle/Bauer-Griffin/FilmMagic
Photo by Axelle/Bauer-Griffin/FilmMagic

Happy Birthday ! Britney Spears fête, ce 2 décembre 2020, ses 39 ans. À l’occasion de son anniversaire, retour sur le parcours de la chanteuse - dont la carrière a démarré dès l’enfance - entre gloire et descente aux enfers.

La vérité sur son baiser avec Madonna

En 2003, on se souvient que Britney Spears avait choqué les téléspectateurs de la cérémonie des MTV Video Music Awards en embrassant langoureusement Madonna. Un baiser qui n’avait toutefois rien d’improvisé, puisque celui-ci avait justement été imaginé entre les deux artistes pour créer artificiellement un scandale planétaire afin de promouvoir la remise des récompenses américaines. C’est ce que révèle le propre agent de la jeune femme, Larry Rudolph, qui se souvient de la volonté de la Madone de vouloir cadrer au millimètre le show pour être certaine que tout soit parfait. “Madonna était très, très stricte au sujet des répétitions”, confie-t-il.

La suite on la connait. Ce baiser a fait l’effet d’une bombe et a contribué à hisser définitivement Britney Spears au rang d’icône de la pop culture. Sans compter que cette dernière aurait pu ne jamais participer à ce coup marketing génial. Comme le révélait en 2012 Van Toffler, le président du MTV Music Group, d’autres chanteuses que la jolie blonde et Christina Aguilera étaient en réalité dans la boucle pour performer ce soir-là avec la reine de la pop. “C'est peut-être la première fois que c'est révélé, mais à l'origine, Jennifer Lopez était en considération”, révèle Van Toffler.

Britney Spears
Photo by Chris Polk/FilmMagic

Son premier mariage a duré… 55 heures !

En janvier 2004, Britney Spears qui est déjà une star accomplie, décide de se marier sur un coup de tête avec son ami d’enfance, Jason Alexander, après une soirée plutôt arrosée à Las Vegas.

Une noce express que s’est remémoré quelques années plus tard le jeune homme dans une interview accordée à ABC. “Elle m'a invité à Las Vegas comme on invite un ami pour une virée. J'y suis allé, en pensant que j'allais passer un bon moment. Nous étions à une soirée très alcoolisée, et elle m'a lancé : 'Et si on se mariait ?'. J'ai répondu : 'Bien sûr ! Allons-y !' (...) J'ai juste écouté mes sentiments. J'étais amoureux d'elle. J'avais l'impression qu'elle ressentait la même chose pour moi", racontait celui qui - quelques heures plus tard - sera toutefois contraint de signer les papiers du divorce sous la pression de l’entourage de la chanteuse. “C'était très brutal pour moi. Je n'ai signé les papiers que parce que je suis un gars bien”. En tout, le couple ne sera resté marié que 55 heures, ce qui en fait un des mariages les plus courts qu'ait connu la planète people.

Sa relation avec Justin Timberlake

Couple incontournable des années 2000, Britney Spears et Justin Timberlake, qui se sont connus à l’époque où ils officiaient tous les deux dans le Mickey Mouse Club, ont vécu une romance aussi passionnelle que déchirante. Fous amoureux l’un de l’autre, ils vivront quelques années sur un petit nuage avant que tout ne se mette à craquer après que le chanteur apprenne l’infidélité de sa partenaire, qui l’avait trompé avec un chorégraphe. Une trahison que le jeune homme ne pardonnera pas à sa partenaire, puisqu’il la quittera sur le champ. Pour panser sa peine, il lui dédiera le désormais célèbre titre Cry Me a River. “Les sentiments que je ressentais étaient si forts que j'ai dû les écrire. J'ai traduit mes sentiments sous une forme que les gens pourraient écouter et dans laquelle ils pourraient se retrouver avec un peu de chance. Les gens m'ont entendu et ils ont compris car on est tous passé par là”, expliquera en 2018 l’interprète de Rock your body.

Photo by Denise Truscello/WireImage
Photo by Denise Truscello/WireImage

La bataille juridique avec son ex Kevin Federline

Entre 2004 et 2006, Britney Spears a été mariée avec son danseur, Kevin Federline. Leur relation ultra-médiatisée à l’époque - notamment avec l'émission de télé-réalité Britney and Kevin : Chaotic - a longtemps alimenté les pages people. De cette union sont nés deux enfants, Sean Preston et Jayden James dont la jeune femme a perdu la garde ensuite. Depuis son divorce, cette dernière est contrainte de verser chaque mois à son ex la somme de 20 000 dollars pour l’aider à élever leurs enfants. De son côté, celui qui s’est depuis remarié avec Victoria Prince conserve des relations souvent houleuses avec son ancienne compagne, avec laquelle il est en constante bataille juridique depuis des années. En 2018, une source proche de la star confiait que Brit-Brit avait dû accepter de payer à son ex-mari des milliers de dollars en plus par mois de pension alimentaire pour leurs bambins. “Elle en a assez de se battre à cause de ça et elle est prête à passer à autre chose dans sa vie et mettre ça derrière elle”, affirmait-il.

Qui est Sam Asghari, son nouveau compagnon ?

Depuis quelques années maintenant, Brit-Brit semble filer le parfait amour avec Sam Asghar, un coach sportif iranien de 13 ans son cadet, qu’elle a rencontré en 2016 sur le tournage du clip Slumber Party. Après avoir traversé des années sombres et enchainé les relations sans lendemain, l’interprète de Baby One More Time a apparemment trouvé le partenaire idéal qui a su la convaincre d’adopter - comme lui - un style de vie sain et naturel. En 2018, ce dernier racontait au magazine sportif Men’s Health comment il s’y était pris pour charmer celle qui partage son goût de l’exercice physique et du dépassement de soi. “J'étais excité à l'idée de rencontrer l'une des plus grandes artistes de tous les temps. J'avais des papillons dans le ventre. Elle a dit : ‘Salut, je suis Britney.’ Et moi j'ai répondu : ‘Désolé. C'est quoi ton nom, déjà ?’ J'essayais d'être drôle. Je crois que personne n'a compris”, s’est souvenu le jeune homme.

Britney Spears
Photo by J. Merritt/Getty Images for Glaad

Pourquoi s'est-elle rasée le crâne en 2007 ?

En février 2007, Britney Spears est au summum de sa carrière mais sidère tout le monde en se rendant coupable d’un acte resté dans toutes les mémoires. Après être rentrée dans un salon de coiffure, elle se saisit d’une tondeuse à cheveux et se rase le crâne. Emily-Wynne-Hughes, une tatoueuse qui possédait sa boutique en face du salon, se souvient ce soir-là de sa rencontre avec la popstar, venue se faire tatouer juste après sa tonte express. “J'ai tout de suite relevé qu'elle n'avait plus de cheveux”, se remémore la gérante, qui explique ensuite pourquoi l’interprète de Womanizer en était arrivée là. “Je me souviens lui avoir demandé : ‘Pourquoi t'es-tu rasé la tête ?’ Elle m’a répondu : ‘Je ne veux plus que qui que ce soit touche mes cheveux. Plus jamais, qui que ce soit. Je n'en peux plus de toutes ces personnes qui touchent mes cheveux’”, lui aurait répondu la jolie blonde qui, ce soir-là, semblait manifestement avoir perdu les pédales.

Elle a été diagnostiquée bipolaire

En 2013, la chanteuse - qui avait déjà fait les gros titres de la presse à scandale en raison de ses frasques - avait décidé de jouer franc jeu en évoquant publiquement ses troubles psychologiques. Dans un documentaire qui lui était consacré, elle levait le voile sur la dépression dont elle souffrait en parlant ouvertement de sa maladie. “Je suis atteinte de troubles bipolaires”, avait-elle fait savoir en expliquant que la cause de son mal-être était la surmédiatisation. “Depuis le début, ma vie n'est faite que des caméras qui me suivent partout où je vais mais je ne suis pas faite pour ce milieu (…) Il y a eu ce moment dans ma vie où je ne pouvais pas quitter mon domicile sans avoir une vingtaine de voitures qui me suivaient. Je me sentais aliénée”, avait ainsi confié celle qui, à cause de sa fragilité psychologique, a fait depuis plusieurs séjours à l’hôpital.

Qu’est-ce que le mouvement #FreeBritney qui milite pour sa libération ?

Depuis quelques temps, l’artiste a fait l'objet de nombreuses inquiétudes de la part de ses fans qui ont lancé le mouvement #FreeBritney sur les réseaux sociaux. Placée sous la tutelle de son père Jamie Spears et d’un avocat depuis 2008, elle n’est pas totalement libre de ses faits et gestes et surtout ne peut pas gérer seule son immense fortune. De quoi exaspérer ses admirateurs qui estiment que leur idole n’a pas le contrôle de sa vie. C’est en 2009 que le hashtag #FreeBritney a fait pour la première fois son apparition sur les réseaux sociaux comme un signal de ralliement pour tous ceux qui souhaitaient aider la vedette.

VIDÉO : Britney Spears perd une nouvelle fois contre son père

Les années passant, le mouvement n’a cessé de prendre de l’ampleur, au point que l’an dernier, de nombreux fans ont protesté devant le tribunal de Los Angeles durant une audience qui statuait sur l’avenir de l’interprète de Toxic. Cependant, le mouvement flirte aussi aujourd’hui aussi avec les thèses complotistes. Ils sont désormais des milliers de fans à scruter régulièrement les posts de la chanteuse sur les réseaux sociaux, imaginant que ses messages sont truffés d’appel à l’aide et que cette dernière est prise en otage et contrôlée par son entourage. Le 2 novembre dernier, l’artiste a même été contrainte de publier une vidéo sur Instagram pour tenter de les rassurer. “Je suis heureuse comme je ne l’avais jamais été dans ma vie”, leur a-t-elle assuré.

Britney Spears
Photo by Matt Winkelmeyer/Getty Images

Pourquoi elle ne remontera pas sur scène pendant un moment

Placée sous la tutelle de son père - qui prend toutes les décisions concernant sa vie professionnelle depuis 2008 - Britney Spears a fait savoir dernièrement par la voie de son avocat qu’elle allait se mettre en grève. “Elle ne remontera pas sur scène tant qu’il sera en charge de sa carrière”, a annoncé Samuel Ingham à propos de sa cliente, déclarée mentalement inapte par la justice. Voilà désormais douze ans que son père s’occupe de gérer ses affaires et, selon un proche de la chanteuse, “refuse systématiquement les demandes de Britney sans la moindre discussion”. D’après plusieurs sources, Jamie Spears interdirait également à sa fille de faire le moindre achat, de conduire, de voter et il menacerait aussi de lui interdire de voir ses enfants si elle ne respecte pas les règles qu’il a fixées. Une véritable prison dont la vedette chercherait à présent à se défaire.

VIDÉO : Un inédit de Britney Spears est sorti

Donnée pour morte par sa maison de disques

Le 26 décembre 2016, le compte Twitter de Sony Music a annoncé le décès de la star avec le hashtag #RIPBritney. “Britney Spears est morte, par accident. Nous vous en dirons plus très vite”, avait ainsi tweeté Sony Music Global, créant l’effroi parmi fans de la chanteuse. Fort heureusement dans la même journée, le message avait été corrigé, la maison de disques ayant reconnu que son compte à l’oiseau bleu avait en fait été piraté. Deux jours plus tard, la principale intéressée n’avait pas manqué de réagir sur Instagram, avec une photo d'elle où on pouvait la voir faire un "L" avec sa main, pour signifier "Looser". Une façon de se moquer de ce genre de rumeur dont elle fait régulièrement les frais.