Britney Spears : son père est suspendu de ses fonctions de tuteur

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Un tribunal de Los Angeles a décidé, mercredi 29 septembre, de retirer la tutelle de Britney Spears à son père Jamie Spears.

C’est une très bonne nouvelle pour Britney Spears. Après 13 ans et des mois de combat judiciaire pour mettre fin à la tutelle de son père, Jamie Spears, la chanteuse en est enfin libérée. Mercredi 29 septembre, lors d’une audience à Los Angeles, la juge Brenda Penny a remplacé son père par des professionnels choisis par Britney Spears, notamment John Zabel en tant que tuteur provisoire jusqu’au 31 décembre. « Cette décision est dans le meilleur intérêt de la personne sous tutelle, ce qui est mon objectif », a déclaré Brenda Penny.

« Il doit être suspendu aujourd’hui »

Au cours de l’audience, l’avocat de Britney Spears, Mathew Rosengart a poussé le tribunal à mettre fin immédiatement à la tutelle de Jamie Spears. « Cet homme n’a pas sa place dans sa vie un jour de plus, a-t-il déclaré. Il doit être suspendu aujourd’hui, Britney Spears plaide pour cela. C'est une décision très facile à prendre. Ma cliente sera extraordinairement désemparée si M. Spears reste conservateur un jour de plus. S'il se soucie de sa fille, il démissionnera aujourd'hui. »

De son côté, l’avocat de Jamie Spears, Vivian Thorren, a plaidé : « Il n’y a pas la moindre preuve justifiant la suspension. » Il a également affirmé que ses treize années de tutelles avaient été « impeccables » et qu’il ne devrait pas être remplacé par « un étranger », soulignant que tout ce que Jamie Spears a fait était dans le meilleur intérêt de sa fille.

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles