Bruce Toussaint : choqué par une demande d'une femme politique, il l'a remet à sa place

Capture BFMTV

À la veille de la grande journée de mobilisation contre la réforme des retraites, Bruce Toussaint avait invité Raquel Garrido sur le plateau de son émission Le Live Toussaint, mercredi 18 janvier 2023. Le journaliste voulait débattre des demandes des manifestants attendus en nombre ainsi que des possible débordements. Seulement, contre toute-attente, la député européenne s'est permise de donner un conseil aux équipes qui allaient suivre la manifestation. "Une journée comme celle-ci, c'est une journée qu'il faut envisager un peu comme un tournage [...] ce que j'aimerais, c'est qu'il y ait des moyens de tournage qui soient de hauteur, qu'on voit cette masse, qu'on voit la grande avenue pleine, que vous preniez les points d'en haut, que vous ne faisiez pas le petit plan, le plan serré sur l'abribus un peu abîmé, à dix heures du matin qui va effrayer madame et monsieur tout le monde", a-t-elle ainsi lancé.

Une remarque qui n'a pas du tout plu au présentateur qui a dans un premier temps répondu avec humour. Il a fait semblant de chercher une feuille et a déclaré : "Attendez, faut que je prenne des notes, parce que Raquel Garrido est en train de nous expliquer comment on doit filmer une manif". Même si la femme politique a été mise au courant, par une autre personne présente sur le plateau de BFMTV, qu'il était interdit de filmer Paris avec un drone, elle semblait vraiment tenir à des plans vus du ciel. Bruce Toussaint a alors dû intervenir une seconde fois, en se montrant cette fois-ci (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite