1 / 15

Beyoncé

Désormais mère de trois enfants, Beyoncé n’a jamais caché que sa première grossesse s’était soldée par une fausse couche, avant l’arrivée de sa fille Blue Ivy, le 7 janvier 2012. Crédit photo : Getty Images

Ces célébrités qui ont osé parler de leurs fausses couches

Kelly Brook s’est confiée à la télévision britannique sur les drames de sa vie et notamment sa fausse couche en 2011, à cinq mois de grossesse. Avant elle, d’autres célébrités l’avaient imitée dans le but de se faire porte-paroles d’une épreuve vécue par de nombreuses femmes.

Le sujet est encore particulièrement tabou mais pourtant, certaines célébrités n’hésitent pas à en parler. La fausse couche est un dramatique événement qui concerne environ 15% des grossesses. Assez fréquent, ce drame peut toucher n’importe quelle femme sans qu’aucun trouble de la fertilité n’en soit la cause. Aujourd’hui, si la mannequin Kelly Brook a décidé de se confier à ce sujet à la télévision britannique, elle n’est pas la première à en avoir parlé. Tout récemment, c’est Vanessa Marcil (49 ans) qui subissait sa septième fausse couche, comme annoncé par ses proches sur les réseaux sociaux. Avant elles, d’autres leur avaient emboîté le pas. Que ce soit en chanson, en interview ou sur un plateau de télévision, évoquer leurs drames personnelles a permis à Beyoncé, Sharon Stone ou encore Céline Dion de se libérer d’un poids et d’envoyer, à leur façon, un message d’espoir aux millions de femmes ayant subi la même chose.