Publicité

Célibat : ces idées préconçues sur la vie en solo sans partenaire

Stéréotypes et idées préconçues

Outre les critiques relatives à leur mode de vie, ils font également face à des perceptions divergentes de la part des autres. Une étude publiée dans la revue Personality and Social Psychology Bulletin, menée par les chercheuses Hannah E. Dupuis et Yuthika U. Girme, s'est penchée sur les stéréotypes qui entourent les hommes et les femmes célibataires.

Préjugés genrés

Les stéréotypes genrés associés au célibat ont été au cœur de leur enquête. Les chercheuses ont rassemblé 286 célibataires et les ont soumis à des questionnaires en ligne portant sur leurs perceptions de la discrimination liée au célibat. Les participants ont également partagé des stéréotypes positifs et négatifs liés aux célibataires, permettant aux chercheuses de dévoiler des préjugés et de discerner les différences de perception basées sur le genre.

Variations entre les sexes

Les résultats ont révélé que les stéréotypes positifs étaient souvent liés à l'indépendance et à la gentillesse. En revanche, les stéréotypes négatifs évoquaient des mœurs légères et de l'égoïsme. Les variations entre les sexes étaient notables, les stéréotypes négatifs étant plus prégnants chez les hommes. Certains termes tels que "pédophile" et "misogyne" ont été associés de manière inattendue aux hommes célibataires, les percevant comme potentiellement dangereux et hostiles.

Quatre stéréotypes majeurs

Les chercheuses ont (...)

Lire la suite sur Closer

"Je n’y peux rien" : épinglé pour ses fautes de français, Stéphane Séjourné évoque son trouble pour la première fois
Astrologie 2024 : ce qui attend le signe du Lion en février dans son couple
Guy Georges : "Un bon prix", le récit à peine croyable du photographe qui a travaillé sans le savoir avec le tueur
Ils achètent leur nouvelle maison, ce qu'ils découvrent dans le congélateur va les traumatiser à jamais
"Tout ce que j’ai sous la main" : Guillaume Genton douloureusement sincère sur ses crises de boulimie