Publicité

Célibat : qu'est-ce-que le syndrome du nice guy ?

Le "nice guy"

Ces individus se caractérisent par des attitudes excessivement gentilles, serviables et complaisantes, espérant ainsi gagner les faveurs de leur partenaire romantique et être appréciés à leur juste valeur.

Des défis relationnels

Cependant, malgré leurs intentions bienveillantes, les hommes touchés par le "Nice Guy" font face à des défis relationnels. La frustration et l'amertume peuvent s'installer si les efforts déployés ne sont pas reconnus ou récompensés, entraînant des difficultés à établir des limites claires et à exprimer leurs propres besoins et désirs.

Idées erronées

Le "Nice Guy" est souvent associé à des idées erronées sur les relations, en particulier la croyance que la gentillesse extrême garantit l'amour et l'approbation. En réalité, cette approche peut être perçue comme dénuée d'authenticité, suscitant des doutes quant à la sincérité des intentions et nuisant à la dynamique relationnelle.

Établir des limites saines

Le travail sur la communication revêt une importance cruciale pour ceux confrontés au syndrome du "Nice Guy". Établir des limites saines et développer une confiance en soi solide sont des éléments clés pour créer des relations plus équilibrées et satisfaisantes.

La gentillesse contre l'amour

La quête de l'amour ne peut être réduite à un échange : la gentillesse contre l'amour. Reconnaître cette réalité permet de sortir du schéma du "Nice Guy" et d'embrasser des relations (...)

Lire la suite sur Closer

Disparition de Delphine Jubillar : ses amies épuisées, "ce n’est plus une vie…"
Astrologie 2024 : ce qui attend le signe du Verseau en février dans son couple
Anne-Sophie Lapix : la série noire continue, après Vitaa et Nikos Aliagas la journaliste réveillée par des cambrioleurs
Kate Middleton et Charles III hospitalisés : service minimum pour Harry et Meghan
Astrologie 2024: ce qui attend le signe du Capricorne en février dans son couple