Publicité

Céline Dion fait une apparition surprise aux Grammy Awards au bras de son fils René-Charles

C'est peut-être la plus belle surprise de la soirée des Grammy Awards. La venue en chair et en os de Céline Dion sur la scène de la Crypto.com Arena à Los Angeles ! Fragilisée par le syndrome de l'homme raide, une maladie neurologique dont elle a révélé souffrir fin 2022, la star québécoise se fait rare. Très rare même. Mais elle semble enfin aller un peu mieux. Elle n'avait fait qu'une brève apparition publique "officieuse" fin octobre 2023 à Las Vegas, où elle réside, à l'occasion d'un match de hockey sur glace. Quelques jours plus tard, on l'avait vue s'ambiancer à un concert de Katy Perry. Sa présence aux Grammys était donc inattendue.

  • Quiz : êtes-vous incollable sur Céline Dion ?

C'est Céline Dion qui a remis le dernier prix de la soirée, le plus prestigieux, celui de l'album de l'année. Une récompense qui est revenue à Taylor Swift pour son opus Midnights. Ce n'est que la quatrième fois de sa carrière... et oui, c'est un (énième) record pour elle. Mais revenons à Céline qui a évidemment eu droit à une standing ovation pour son grand retour.

Céline Dion toujours debout

Celle qui a été présentée comme "l'une des plus grandes voix de tous les temps", est arrivée sur scène vêtue d’un robe rose pâle cachée par un grand manteau, aux bras de son fils aîné, René-Charles, 23 ans. Elle est apparue souriante mais aussi émue : "Merci à tous, je vous aime aussi. Quand je dis que je suis heureux d'être ici, je le pense vraiment (...)

Lire la suite sur Grazia

Cette série Netflix réalisée par les créateurs de Game of Thrones s’annonce déjà explosive
Voici le comportement à adopter pour réussir son entretien d’embauche à coup sûr selon des experts
Nicola Peltz, sexy en corset blanc : la réalisatrice, très complice aux côtés de sa belle-mère, Victoria Beckham
Miley Cyrus aux Grammy's : elle s'affiche dans une tenue qui dévoile tout et présente son nouveau mec
Justin Timberlake de nouveau en guerre contre Britney Spears : "Quelqu'un raconte de la m*rde sur moi"