Publicité

Les César snobent les réalisatrices et on soupire très fort

Les César snobent les réalisatrices et on soupire très fort - Abaca
Les César snobent les réalisatrices et on soupire très fort - Abaca

Cinq réalisateurs, pas une seule réalisatrice. C'est le curieux état des lieux du cinéma français que propose la liste des nominations de la cérémonie des César 2023. Affligeant.

Alice Diop, Rebecca Zlotowski, Alice Winocour... Ces femmes sont les portées disparues de la catégorie "Meilleure réalisation" des César 2023. Un avis de recherche a été lancé alors que ladite catégorie ne propose... que des hommes. Si vous avez la moindre piste à ce sujet, surtout, merci de ne pas agir seul.

La tant attendue liste annuelle des nominations de la prochaine cérémonie des César le 24 février prochain est en effet tombée ce 25 janvier. Et elle nous fait bien souffler : les femmes réalisatrices y sont magistralement snobées. Alors que Cédric Jimenez (Novembre), Albert Serra (Pacifiction), Louis Garrel (L'innocent), Dominik Moll (La nuit du douze) et Cédric Klapisch (En Corps) se voient nommés du côté de la Meilleure réalisation. Il faut croire qu'en France, comme aux Etats-Unis d'ailleurs si l'on en croit les nominations aux Oscars 2023, ce sont uniquement ces messieurs qui font le cinéma.

Exit donc, pour ne citer qu'elles, Alice Diop (reléguée aux catégories du Meilleur premier film et du meilleur scénario original pour son très remarqué Saint Omer) et Alice Winocour, qui pourtant voit son drame salué par la critique, Revoir Paris, notamment représenté à travers la catégorie de la Meilleure actrice - pour Virginie Efira. Quant à une cinéaste comme Rebecca Zlotowski, elle voit carrément son plus beau film, Les enfants des autres (avec Virginie Efira toujours), totalement...

Lire la suite


À lire aussi

Les femmes, grandes absentes de "L'amour est dans le pré" 2023
Voici pourquoi les femmes sont congelées au bureau
Ce dessin animé Disney méconnu est un petit bijou (et il est temps de le redécouvrir)